Yamaha 125 YAS3 1972

12 décembre 2020

Yamaha 125 YAS3 Europa 1972

galerie1 (2)

Vendredi 27 décembre 2019

Ce jour inaugure une nouvelle histoire ....

Enfin pas tout à fait puisque cette moto a été acquise début octobre , mais sur laquelle je n'ai pas fait grand chose depuis lors , par faute de temps ....

Ça faisait un moment que je lorgnais sur ce modèle , me rappelant mes jeunes années où les 125 étaient légion et représentaient l'entrée royale dans le monde de la moto , la Yamaha figurant parmi les favorites de l'époque , avec son bicylindre rageur , ses 15 CV et 130 kmh annoncés elle faisait rêver !

J'en ai trouvé une - un peu par hasard - du côté de Metz et voilà la première étape franchie .....

Une inspection en règle suivie d'une inscription sur un forum dédié (et rempli de spécialistes très pointus sur ces modèles !) pour faire le point et on aura noté pas mal de travail à effectuer quand même pour lui retrouver une seconde jeunesse...

Et c'est ainsi que j'ai pu être "rencardé" sur ma moto : si apparemment c'est bien une YAS3 , le haut moteur  (culasses , cylindres) et les carbus (à clapets) viennent d'une RD (modèle plus récent) ainsi que le feu rouge et la selle...

DSCN8460-800

2019

2019

DSCN8471-800

 

Les jantes sont des Borrani alu (ça c'est chouette) non d'origine non plus mais bon ...

DSCN8463-800

 

Les chromes sont pas trop mal dans l'ensemble , mais la peinture est nullissime  ainsi que tout le faisceau électrique à la rue.

DSCN8495-800

DSCN8488-800

Le réservoir commence à s'oxyder de l'intérieur , curage soigneux en vue , voire résinage à prévoir ...

2019

Voilà pour une première revue d'ensemble , on reviendra sur les détails au fur et à mesure ....

Mon but sera donc non pas de restaurer une machine à son état d'origine (pas le bon moteur) mais juste de lui refaire une beauté et une santé dignes de ce nom.....Pardon d'avance donc pour les erreurs et détails non conformes .....

On va pouvoir commencer le désossage .....

2019

2019

Prochaine étape : réfection de la selle !

 

Vendredi 3 janvier 2019

Les fêtes sont passées , on va pouvoir continuer sereinement ...

Commençons par la selle qui en a bien besoin : la housse ne correspond pas au modèle YAS3 mais RD et est de toutes façons hors d'usage donc déhoussage , démontage , inspection et remise en condition...

Avant démontage

2019

Ablation du jonc chromé (et de ses clips qui seront à changer)

2019

La housse est tellement cuite qu'elle se détache par morceaux en essayant de la décoller de la mousse sou-jacente ...

2019

Il a fallu ensuite décoller la mousse du châssis métallique , tout est là aussi collé par le temps ...

2019

Puis grattage et nettoyage du mieux possible de la mousse qui semble récupérable malgré tout et en dépit de ses couleurs un peu ...douteuses !

2019

Ponçage et peinture du châssis métallique...

2019

2019

Plusieurs couches nécessaires , ne reste plus qu'à attendre qu'il soit bien sec avant remontage...

 

Samedi 04 janvier 2019

En attendant que cela sèche , on repeint aussi l'accastillage qui va dessous (charnières et verrou)

2020

Et essai de la nouvelle housse sur la mousse : elle me semble bien étriquée , il va falloir tendre très sérieusement !

2020

Sinon , il est temps de s'occuper du reste , à savoir sortir le moteur du cadre...Au passage un coup d'oeil sur le plateau d'allumage :

c'est pas brillant non plus .....

2020

Extraction du bras oscillant puis ablation des repose-pieds pilote et de la béquille centrale pour accéder à l'axe arrière qui solidarise le moteur au cadre...

2020

On débranche tout ce qui relie le moteur au reste (câbles , fils , tuyaux , boisseaux...etc)

2020

Et hop , après suppression du support avant , le moteur ne demande qu'à tomber !

2020

On va le remiser soigneusement dans un coin puis le couvrir , il n'est pas près d'être remis en condition , la partie cycle d'abord ...

2020

Et il y a déjà amplement de quoi faire !

 

Mardi 07 janvier 2020

Le dépeçage continue ....Après l'arrière et le moteur , occupons nous de l'avant : roue , fourche , garde-boue , phare et tableau de bord , colonne de direction...

2020

2020

Et voilà !

Le cadre est tout nu et c'est par lui qu'on va commencer pour le remontage après réfection ....

2020

Tout le reste est à présent stocké et déposé un peu partout dans des casiers ou ailleurs ....

2020

2020

2020

2020

Casier spécial "électricité" ..... Rien que là ça fait peur ......

2020

Mardi 14 janvier 2020

Picturalement parlant , pas grand chose à montrer , c'est depuis une semaine le (très) long et (très) fastidieux décrassage et ponçage du cadre et de ses éléments constitutifs : bras oscillant , béquilles , repose-pieds ...etc , avant dégraissage à l'acétone puis peinture....

 

DSCN8719-800

 

Samedi 8 février 2020

Après bien des péripéties dûes à la mauvaise conservation de la peinture , j'ai dû racheter de la peinture adaptée et recommencer à zéro : celle-ci ne voulait plus sécher , donc obligé de tout enlever et repréparer les surfaces à peindre (grattage , ponçage)

Et voilà - enfin - le résultat final !

DSCN8722

2020

2020

Vendredi 6 mars 2020

Déjà presque un mois ! Reprenons vite les affaires ......

Au menu du jour , la suite des pièces à peindre : mais il aura fallu d'abord les dénicher sur la toile et les commander !

Parmi elles , le boitier de filtre à air , qui je le rappelle , n'était pas présent sur la moto lors de son acquisition. Donc ponçage en règle :

2020

Et réparation de trous présents , dont l'origine est inconnue .....

2020

Pour ce faire , obturation exterieure par du scotch américain...

2020

2020

Puis par l'intérieur , un bon congé de résine epoxy , agrémenté d'une pièce de tissu de verre imprégné...

2020

2020

Il ne reste plus qu'à attendre que cela sèche pour mettre ça au propre !

En attendant , dégraissage , brossage , ponçage des pièces constituant la colonne de direction :

2020

2020

Genre de besogne vraiment fastidieuse .......

Samedi 7 mars 2020

Petite journée.....

Vérification du colmatage des trous du filtre à air : contrairement aux apparences , la surface externe est bien lisse (la transparence de la résine laisse voir les mini bulles et les différentes matières) , il suffira de peindre et hop...

2020

A l'intérieur , un coup de grattage avant peinture également ...

2020

Et à part ça , reprise du travail sur la selle : la mise en place de la housse a été laborieuse pour avoir une tension correcte !

2020

2020

Les têtes de clous que l'on voit sont là pour repérer les trous par où passeront les clips de fixation du jonc chromé (en attente de réfection) ...

 

Mercredi 11 mars 2020

Mise en peinture des éléments poncés samedi ....

Le T inférieur , les trappes de fermeture du filtre à air et la bride de guidon ...

2020

Le T supérieur ...

2020

Le filtre à air (je sais il y a une coulure sur l'élément gauche , elle sera poncée et reprise) .....

On ne voit plus les reprises des trous colmatés.

2020

Cela fait juste une légère boursouflure à l'intérieur du boitier , qui ne gênera pas la pose du filtre ...

2020

Et pendant que cela sèche , reprise du travail sur la selle ....

Après avoir essayé de récupérer au mieux le jonc métallique de selle , mise en place des vis qui le maintiendront en place...Le plus dur est de trouver des rondelles au bon diamètre !

2020

On les insère toutes en les faisant glisser en face de leur emplacement...

2020

Puis (à la plce des clous de la veille) on les introduit et rondelle/écrou pour maintenire le tout...

2020

Mais sans serrer , il reste encore la sangle à passer !

2020

Donc la sangle : coupée à la bonne longueur et percée pour la fixer.

2020

Une belle vis à tête large pour faire joli .....

2020

Remise en place de tout l'accastillage (support de charnière et de verrou de selle)...

2020

Et voilà , la première pièce de la moto finie !

2020

Il me reste un peu de temps , allons-y pour le décrassage des éléments de béquille...

Avant :

2020

Après :

2020

Pareil pour le mécanisme de frein de direction intégré , une fois dégraissé et nettoyé :

2020

 

Le point sur les achats depuis le début :

Une paire de filtres à air neufs , en NOS , une chance !

(et un boitier de filtre à air d'occasion bien sûr , mis en peinture le 11/03)

2020

Des stickers qui iront sur les carters moteur d'allumage et de pompe à huile :

2020

Des éléments (métalliques) de déco des carters latéraux

2020

Des manchons de raccord entre filtre à air et carbus (refabrication à retailler à la bonne longueur)

2020

Un garde boue arrière , l'original étant vraiment trop abîmé pour être récupérable....

2020

Et je cherche un guidon d'origine ou le plus approchant possible .....

Ça commence à faire un petit budget !

 

Vendredi 20 mars 2020 - c'est le printemps !

Un petit peu plus de temps , alors c'est parti !

Une série supplémentaire de pièces à nettoyer/brosser puis peindre : supports moteur , supports des pots et tringlerie...

2020

2020

Mise en place du support de batterie :

2020

Idem pour le filtre à air , un petit joint de mousse au fond...

2020

Installation des filtre à air :

2020

On referme et on met le tout en place sur le cadre .

2020

2020

Dégraissage et ultrasons pour la visserie de support moteur... (une vis est manquante , remplacée mais pas noire ....)

2020

Pose avec les supports avant en bas du cadre :

2020

On passe à la partie centrale du cadre , que je vais sangler "cul en l'air" pour mieux y travailler...!

2020

Il ya 2 ensembles à poser :

- un ensemble repose-pieds pilote/béquille latérale avec blocs de caoutchouc pour amortir les vibrations :

2020

Pose sur la moto...

2020

Et pose de la béquille latérale

2020

Le second ensemble réunissant la béquille centrale et autour de son axe , à l'extérieur , le ressort et l'articulation de la pédale de frein arrière...Donc commençons par redonner un peu de lustre à cette pédale !

Les chromes sont encore acceptables moyennant une bonne dose d'huile de coude ...

2020

2020

On installe le tout ....

2020

Et pour finir on pose le bras oscillant et son axe , ainsi que les supports des pots qui viennent se reposer sur ce dernier.

2020

Voilà , c'est un peu du Meccano mais bon , c'est sympa de voir des solutions originales...

L'ensemble commence à prendre forme , ne reste plus que l'avant et sa fourche pour compléter tout ça !

2020

 

Samedi 21 mars 2020

Aujourd'hui, l'avant donc...Voici les éléments du puzzle : 

2020

Et pendant que la visserie prend son bain d'ultrasons .....

2020

On va mettre la colonne en place avec ses billes , qui tiendront en place à l'aide d'une couche généreuse de graisse Belleville...

Sur le T inférieur

2020

Et le bas de la colonne de direction

2020

le haut de la colonne

2020

Et la cuvette supérieure qui s'y rapporte

2020

On installe le tout et on ferme !

2020

Puis l'ensemble des pièces composant le frein de direction , la molette en haut.

2020

Le "frein" en dessous , goupillé...

Le principe est simple : la molette supérieure - dont l'axe goupillé dépasse en dessous - écrase une rondelle de caoutchouc placée derrière la grosse rondelle métallique qu'on voit ci-dessous.Comme l'ensemble est bloqué par la pièce et le boulon de 10 qu'on voit , en vissant ,ça durcit donc la rotation et hop !

2020

 

Le choix du guidon : dans mon fouillis j'ai retrouvé un cintre à peu près ressemblant à l'original (issu d'un 125 Suzuki je crois).

Les rainures de bride sont plus larges que la bride de la yamaha , mais tant pis , en tout cas c'est mieux que celui qui était en place !

 

2020

Un petit coup de Belgom chromes , on voit de suite la différence (partie non traitée à gauche) !

2020

Une fois l'ensemble en place et la visserie nettoyée , tout ça semble assez homogène ....

On voit les rainurages du guidon qui sont trop espacées pour aller sous la bride de guidon .....

2020

Comme il me restait un peu de temps , attaquons les tubes de fourche !

2020

Commencer par les vidanger , une fois la petite vis trouvée et débloquée ........

2020

L'huile est assez claire , preuve d'une vidange assez récente , bien !

2020

Et au passage , les joints spi de fourche sont nickel , je pense qu'ils ont aussi été changés , donc toujours ça de moins à (re)faire...

Le temps de désolidariser les éléments , on verra demain en attendant que tout ça s'égoutte tranquillement...

2020

 

Dimanche 22 mars 2020

Allez la nuit est passée tout est égoutté , allons-y...

Une fois tout démonté , il va falloir nettoyer !

2020

Le fond des fourreaux dans lesquels il y avait un bon dépôt noirâtre et visqueux .....

2020

Les ressorts , imprégnés eux aussi de cette pâte noire ....

2020

2020

On peut passer à l'aspect extérieur...Un coup de Belgom chromes sur les tubes et la bague de contention où de trouve le joint spi

2020

2020

Puis le fastidieux décapage des fourreaux de sa peinture chocolat , à la brosse métallique dans un premier temps , puis à l'aide d'une brosse en tissu ensuite pour polir un peu , et enfin un bon coup de "Restom Net Inox" à défaut de produit adapté .....

2020

2020

Et enfin remontage de l'ensemble , remplissage d'huile et mise en place provisoire sur la cadre !

2020

Après réflexion et avoir observé quelques photos de fourches originelles , je crois que je vais peindre les fourreaux , j'au la peinture qui va bien pour ça .....Quand il fera un peu plus chaud !

 

Lundi 23 mars 2020

Petite journée à l'atelier :

Séance de balnéothérapie pour les caoutchoucs divers (repose-pieds passager , sangle de batterie , tours de compteur/compte-tours...)

2020

Ça fait du bien !

2020

Et décapage d'autres éléments (armature des repose-pieds passager) dont certains destinés à être peints (poignée de béquillage , serrure de selle et support de feu arrière)...

2020

2020

Mercredi 25 mars 2020

Avant de repeindre la serrure de selle et la poignée , démontage du "tableau de bord" afin d'en profiter pour peindre également son support...

2020

C'est parti !

2020

2020

Et pendant que ça sèche , profitons en pour faire briller les compteur et compte-tours , qui en ont besoin ....

2020

Et tant que le Belgom chromes est ouvert , profitons-en pour faire le carter de chaîne .....

Mais avant , il va falloir le récurer...tout est pétrifié en dessous , je pense que c'est la crasse d'origine .....

2020

Après moult passages à gratter puis brosser puis dégraisser à l'essence , c'est déjà un peu plus présentable !

2020

Opération brillance ......fait !

A noter un petit choc au beau milieu , là où c'est hélas le plus visible ......

2020

2020

 

Jeudi 26 mars 2020

Encore quelques petites choses , pas forcément spectaculaires mais chronophages !

Déjà en finir avec le tableau de bord : remise au propre des câblages

2020Réfection des connexions

2020

2020

Et on rassemble le tout pour remonter

2020

Préparation de la visserie neuve

2020

Et hop on assemble le tout !

2020

Et une fois en place pour voir , impeccable .......

2020

Passons aux leviers : démontage et inspection , ils ne sont plus de première fraîcheur mais encore opérationnels !

2020

MAis dans un état d'encrassement très avancé.....

2020

2020

Une petite séance de balnéothérapie ultrasonique et les voilà nettement plus présentables .

2020

Vendredi 27 mars 2020

Il ne reste plus qu'à revoir la visserie afférente , nettoyer le câblage du contacteur de stop et remonter le tout....

Sur le guidon en attendant , ils y sont bien...

DSCN8916-800

DSCN8917-800

Attaquons un gros morceau : les amortisseurs arrières...

J'aimerais les démonter pour les reconditionner et surtout repeindre le cache ressort qui en a besoin !

Malheureusement , plus facile à dire qu'à faire : il faut d'abord sortir la goupille Mecanindus qui verrouille le haut du combiné et cette dernière est comme soudée dans son logement .....

Après 2h de lutte acharnée , à l'aide de clous, puis de la perceuse à colonne , j'ai fini par en avoir une !

DSCN8914-800

Hélas la seconde est encore plus dure et j'ai fini par y casser un foret à l'intérieur , je suis bien embarrassé ....

DSCN8915-800

Ce sera tout pour aujourd'hui , prise de tête .................

 

Samedi 28 mars 2020

En attendant de trouver une solution à ces amortisseurs , attaquons un autre gros morceau : l'électricité !

Après un bon nettoyage et une vérification minutieuse des différentes broches et cosses , j'ai décidé de le réutiliser...

J'avais un temps envisagé de le refaire mais cela demande trop de boulot et comme il me manque un tas de choses (à commencer par des fils de mêmes couleurs) et qu'en ce moment , le confinement interdit toute sortie , cela a facilité ma décision.....

Et avant la (re)mise en place du faisceau , commençons par nettoyer tous les périphériques qui s'y rapportent : bobines , redresseur et régulateur ....

2020

2020

Mise en place de tout ça...

2020

2020

La partie terminale du faisceau qui va au feu rouge arrière (en passant sous le garde-boue) est plus que cuite par les agressions de la route....Le coulisseau est cassant comme du verre et les fils sont tout craquelés : à changer d'urgence !

2020

2020

Coup de chance : il me reste un morceau assez long de gaine , mais de diamètre à peine suffisant ....Je m'aiderai d'un tire-fil confectionné avec du fil de pêche pour passer les 3 câbles

2020

Et une fois passés , j'y soude des cosses "japonaises" et le tour est joué !

2020

Il ne restera plus qu'à le raccorder quand le garde boue sera remis....

 

Dimanche 29 mars 2020

Suite !

Une fois le faisceau terminal achevé , mise en place du garde boue arrière , après l'avoir nettoyé dessous et lustré le chrome dessus.

2020

2020

Mise en place du faisceau : plus de passe-fil en stock !

On va s'adapter  à l'aide d'un bout de tuyau en silicone déniché au fond d'un casier .....impeccable !

2020

Puis la gaine suit le chemin tracé pour ressortir au niveau du feu rouge......

2020

Passons aux clignotants arrières : leur état n'est pas terrible , notamment l'un d'eux qui a dû tater un peu de bitume...

Un coup de Belgom les rajeunira un peu quand même !

2020

L'intérieur par contre , est resté en parfait état , preuve de leur bonne étanchéité !

2020

Puis le temps de rallonger les fils dédiés du faisceau vers les clignotants...

2020

Et de refaire la ligne d'alimentation de ces derniers (fils cuits et sans cosses initialement)

2020

Les voilà en place , leur mise à la masse du cadre est vérifiée et correcte.

2020

 

Lundi 30 mars 2020

Pendant qu'on y est , idem sur les clignotants avant , dont l'un d'eux a aussi pris un choc et a son cuvelage un peu déformé ....

2020

Dans la série "tout ce qui se branche" , remise aussi en état du contacteur de frein arrière...

2020

2020

Et on rentre dans le plus délicat : la réfection de LA cocotte : en effet il n'y en a qu'une à main gauche , commandant classiquement l'éclairage , le klaxon et les clignotants. A droite rien !

Donc cette dernière est plus que crasseuse et défraîchie , dehors comme dedans !

2020

2020

Donc démontage intégral , dégraissage à l'essence et balnéothérapie aux ultrasons , brossage puis séchage jusqu'à demain...

2020

2020

 

Mardi 31 mars 2020

Une fois tout bien sec , on remonte l'ensemble soigneusement puis une petite touche de peinture sur les gravures et un petit coup de "Restom alu" pour fair briller , , la cocotte a repris sa place initiale ....

2020

2020

Attaquons nous au faisceau : certaines connexions sont faites avec des dominos !!!

Il va donc falloir reprendre tout cela avec des prises adaptées , munies de détrompeurs pour éviter les méprises ...

Côté faisceau :

2020

Côté cocotte :

2020

Et voilà ! C'est tout de même plus propre .......

2020

Mercredi 1er avril 2020

Une fois les connexions terminées , remettre en place le klaxon après un petit rafraîchissement ...

Brossage

   2020

Connexions refaites aussi

2020

Un voile de peinture pour lui redonner meilleur aspect...

2020

Et remise en place une fois sec !

2020

 

Jeudi 2 avril 2020

Menu du jour : garde boue avant..bien encrassé aussi au dessous ,

2020

Un passage au Karcher pour dégrossir , puis brossage énergique...C'est déjà mieux !

2020

Le reste , ce sont des taches d'oxydation...Donc un petit voile d'antirouille couleur alu et le tour est joué , attendons le séchage...

2020

 

Vendredi 03 avril 2020

Voilà , le garde boue a eu le temps de sécher cette nuit , un petit coup de Restom chromes pour faire briller ...

2020

Et le voilà en place ...

2020

Il subsiste quelques petits défauts dont le plus visible est cette espèce de balafre jaunâtre impossible à faire disparaître ....Tant pis !

2020

Au menu du jour , quelques petites choses reçues : une paire de repose-pieds neufs aussitôt installés...

2020

Et une noix de kick. L'originale n'avait plus de dents et le kick n'était pas opérationnel , voilà qui est réglé !

2020

2020

Attaquons le plat de résistance : les roues !

2020

J'ai longtemps hésité sur la démarche à suivre , comme elles ne sont pas rouillées (jante alu) et que les rayons sont (très) sales mais pas trop oxydés , je pensais dans un premier temps laisser tout en place et ne passer qu'un bon moment sur les rayons .

Mais j'aurais quand même voulu voir l'intérieur , les têtes de rayon , les fonds de jante et la chambre à air ...

Donc démontage à minima ,et je laisse les rayons en place.

2020

2020

Une fois les pneus enlevés , grand brossage au dégraissant Restom Motornet 2010 (ce produit est magique sur les vieilles graisses) , puis rinçage au Karcher pour compléter l'action !

Et séchage au soleil.....

2020

Déjà rien que là elles ont un aspect bien plus sympa ...

 

Samedi 04 avril 2020

Une fois sèches , retour à l'atelier pour une nouvelle séance de dégraissage et de brossage pour éliminer les derniers gros défauts.

2020

2020

Et voilà , les roues sont prêtes !

2020

Il va maintenant falloir s'occuper de tout ce qui vient dessus : les freins en particulier...

Donc démontage en règle car leur état d'encrassement est très très avancé !

2020

2020

Les cames du frein avant remportent la palme.....

2020

2020

Donc tout ça va tremper dans l'essence pour la nuit !

Et en attendant , un coup de peinture "métal" sur le support du feu arrière qui sèchera lui aussi pour la nuit .....

2020

 

Dimanche 05 avril 2020

Petite journée (c'est dimanche !) , je me suis contenté de poser le feu arrière à sa place originelle

Pose (et confection) d'entretoises des silent-blocks

2020

Mise en place sur le garde-boue

2020

Câblage du feu : c'est bien pratique quand on a les mêmes couleurs de fils que l'origine !

2020

Et voilà le résultat.... La plaque d'immatriculation est provisoire (confinement oblige) ...

2020

 

Lundi 06 avril 2020

Journée plus chargée !

Reprise avant tout de l'ensemble du frein avant , donc décrassage nettoyage et vérification des garnitures...

2020

Un petit coup de polish (Restom Net Inox , on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a)

2020

Remontage de l'ensemble des garnitures d'un côté et des biellettes de l'autre..(le chrome s'écaille sur la grande biellette...)

2020

2020

Une fois l'avant terminé , passons au frein arrière : il est composé du frein proprement dit et de la broche qui soutient la couronne.

Ce principe est quand même très intéressant , il permet de démonter la roue (en cas de crevaison par exemple) sans toucher à la chaîne , qui reste en place et tendue. Je me demande pourquoi cette technique n'existe plus sur les motos modernes.....

Probablement une stupide question de coût , car il est vrai que l'ensemble est techniquement plus compliqué avec plus de pièces qu'un axe , deux roulements et  deux joints spi....

Commençons donc par le frein "proprement" dit : trempage/nettoyage

2020

Nettoyage /brossage :

2020

Brossage/lustrage...

2020

Et remontage !

2020

Au tour de la broche de subir le même sort ....

Démontage intégral , nettoyage brossage ...

2020

2020

Remontage avec freinage des écrous de couronne...

2020

Et voilà le tout remonté et prêt à reprendre ses fonctions...

Noter l'écrou soudé grossièrement sur le tendeur de chaîne...Beurk.

Si j'en trouve une paire de neufs pas chers je les changerai !

2020

Mais auparavant , il faudra changer les amortisseurs de couple de la couronne car ces derniers sont (très) fatigués.....

2020

Mardi 07 avril 2020

les amortisseurs de couple sont en commande....

On va passer aux roues elles-mêmes , et il y a de quoi faire !

Tout d'abord la roue avant : essai de peinture des rayons avec unepeinture spéciale rayons de chez Restom (kit rayons 9700) mais il est réservé aux rayons vraiment mal en point , et le résultat est trop clair , presque blanc et pas métallisé du tout...

Donc je vire la peinture et huile de coude + polish rénovateur !

2020

Au passage (et même avant en réalité) , nettoyage et inspection des roulements et joints spi divers des roues : tous les roulements sont bons mais par principe je change tous les joints spi et certains en ont vraiment besoin !

2020

2020

Voilà , la roue avant est terminée....

2020

Passons à la roue arrière !

Un aperçu avant/après le nettoyage/polissage ......

2020

2020

Ça valait tout de même la peine !

Voilà les deux roues sont terminées , il ne restera plus qu'à remettre les joints spi neufs ainsi que les amortisseurs de couple sur la roue arrière ...

2020

 

Mercredi 08 avril 2020

On attaque les périphériques restants....le robinet de carburant pour commencer : pas mal de rouille sédimentée....

2020

2020

Après un bon brossage et une finition aux ultrasons , c'est bien plus sympathique...

2020

Remontage et stockage en attente ....

2020

Passons au sélecteur ...Lui aussi a besoin de quelques soins !

2020

Toujours le même protocole : démontage , brossage, balnéo , finition et remontage...

2020

2020

Prêt à reprendre son service !

2020

2020

La session du jour se terminera par une mise en peinture des fourreaux de fourche , la nuit les laissera sécher avant d'y adjoindre une couche de vernis transparent ...

2020

 

Jeudi 09 avril 2020

La fourche est sèche , le matin une couche de vernis , le midi une seconde et le soir remontage "à blanc" pour voir l'aspect final : je suis satisfait !

2020

2020

Sinon petite journée de travail , je me suis occupé du phare : démontage et nettoyage intégral comme tout le reste ! 

2020

2020

Même l'intérieur de la vitre avait besoin d'un bon coup de chiffon dégraissant ....

2020

Comme neuf , avec une ampoule 36/36w ...Il me faudra juste commander l'ampoule de témoin de plein phare (voyant sur la coque du phare) de 12V 1,5w ...

2020

A part ça , essai de "rangement" du faisceau sous la selle...Encore des progrès à faire .....!

2020

Et mise en place de la selle sur la cadre...Ça commence à prendre tournure ...

2020

Demain je m'attaque de nouveau aux amortisseurs !!!

 

Vendredi 10 avril 2020

Un petit gag pour commencer : j'avais besoin de la table pour travailler sur une autre moto , j'ai donc dû déplacer la petite yamaha...Et quoi de plus simple que de la déplacer sur ses roues !

Sauf que je n'ai pas encore remonté les pneus ni les amortisseurs ....

2020

Passons aux choses sérieuses...tentative de démontage de l'autre amortisseur avec tous les moyens possibles: j'ai fini par y parvenir !

Mais l'autre avec sa goupille coincée , j'abandonne avant de faire un malheur ......

2020

Entre temps j'ai récupéré une autre paire (à 5 km de chez moi !) mais dont l'état général est plus que moyen , surtout le bas !

2020

Là encore , après utilisation importante de dégrippant , puis de chaleur (chalumeau) et un bras de levier conséquent , j'ai fini , après extraction des goupilles , par dévisser les oeilletons supérieurs.

2020

pour dévisser le cache ressort (car oui , il est vissé sur la tige....) j'ai quand même dû faire une empreinte pour un tournevis sur le haut , sinon la tige tournait avec le cache.....

2020

Pour le second , ce ne fut pas suffisant , donc utilisation d'un écrou/contre-écrou pour bloquer la tige....

2020

Sauf que le couple appliqué était si important que l'axe a cédé au niveau du trou réservé au passage de la goupille supérieure ....

2020

Du coup je me retrouve avec une tige 5 mm plus courte qui ne permet plus de verrouiller l'oeilleton supérieur sur la tige !

2020

Après quelques entretiens sur des forums , je pense pouvoir récupérer une tige d'occasion mais de bonne longueur ......Quand le confinement sera levé !

En attendant voilà les composants d'un amortisseur :

2020

 Il ne reste plus qu'à brosser polir tout ça avant le remontage provisoire...Et c'est tout de même déjà plus présentable , malgré des défauts quand on s'approche un peu .....

Il ne restera plus qu'à peindre le cache ressort à la teinte du reste de la moto.....Quand le confinement sera levé !

2020

2020

 

Lundi 13 avril 2020

Petite journée !

Dans un premier temps , j'ai voulu voir si tout se montait correctement , en particulier le réservoir d'huile , intégré au carter latéral gauche ...Le redresseur gêne sa mise en place (notamment le tuyau rigide de sa mise à l'air qu'on ne peut bouger) , il a donc fallu déplacer ledit redresseur pour que tout le monde puisse cohabiter dans l'harmonie...

Il a suffi d'une petite patte pour le décaler un peu et l'affaire était entendue ....

2020

Incidemment , je me suis aperçu que le tube du cadre était percé de 2 trous qui ne sont pas d'origine ...Idem de l'autre côté...

A quoi pouvaient-ils bien servir ? Mystère !

en tout cas , il faudra songer à reboucher ça proprement .....

2020

Ensuite , toujours sur le réservoir d'huile , il a fallu enlever le hublot de contrôle de niveau....Chose apparemment simple ...quand tout va bien !

2020

Hors ici , ledit hublot n'a jamais quitté son logement depuis la chaîne de fabrication de la moto voilà 48 ans !

2020

2020

Et donc il m'aura fallu pratiquement deux heures pour le décoller tout autour à l'aide d'une lame de tournevis , patiemment , jusqu'à ce qu'il condescende à se laisser extraire sans trop de dégâts collatéraux .....

2020

Ça ira pour aujourd'hui !

 

Mercredi 15 avril 2020

"Le combat cessa faute de combattants" ....

Comme il en reste quasiment plus rien à faire sur la partie cycle , à part remettre 2 ou 3 bricoles dont j'attends la livraison à date incertaine , et à part la peinture de la carrosserie , tout cela dû au confinement sanitaire au moins jusqu'au 11 mai , je vais me défouler sur le moteur .....

2020

Comme il tournait avant le reconditionnement de la moto , je vais me contenter de prendre quelques mesures de métrologie pour m'assurer du bon état général , changer quelques joints et tubulures et remettre en état ce qui en aura besoin...

Commençons par extraire les carburateurs pour les destiner au nettoyage ...

2020

L'ablation des clapets aura demandé de l'énergie et l'usage d'un tournevis à frapper , vis cruciformes bloquées !

2020

On passe au pignon de sortie de boîte : son état d'usure est plus que correct (tout comme la couronne et la chaîne d'ailleurs...)

Aucun jeu aux arbres divers (kick , sélecteur , PSB...)

2020

Côté gauche , extraction du plateau d'allumage qui n'est plus très frais !

2020

Le rotor n'aura pas besoin d'autre chose qu'un bon toilettage une fois extrait .....Quand je pourrai aller racheter une clé à sangle , la précédente ayant déclaré forfait lors du démontage des amortisseur .....

2020

 

Jeudi 16 avril 2020

Donc , pour l'instant , se concentrer ...sur le reste !

Et d'abord un toilettege général avant d'ouvrir davantage , c'est tout de même mieux de travailler sur un support propre ...

2020

2020

Puis tout ce qui mène aux carburateurs , à commencer donc par les entretoises en bakélite dont les joints sont littéralement soudés dessus...Grattage primaire ...

2020

Puis ponçage (sur un carreau de marbre) pour la finition...

2020

Et enfin une séance de balnéothérapie aux ultrasons en même temps que les clapets eux-mêmes..

Une fois secs , inspectés (RAS) et remontés , rangeons les soigneusement !

2020

Viennent ensuite .... les carburateurs bien sûr !

Ouverture et démontage : ils sont vraiment en bon état général , même pas encrassés !

2020

Mais par principe , tout le monde au bain quand même .....

2020

Puis remontage à vide (sans rien dedans) pour les préparer à leur refaire une beauté ...

2020

Et hop une touche de peinture fraîche !

2020

 

Vendredi 17 avril 2020

Les carburateurs ont passé la soirée , la nuit et la matinée à sécher , il ne reste plus qu'à les remonter (après avoir changé leurs gicleurs) et les ranger soigneusement en attendant ....

2020

Passons au carter droit , celui de l'embrayage et de la pompe à huile...

Déjà , l'aspect extérieur est plus que correct , nécessitant juste un bon nettoyage.

2020

Il n'y a que devant l'arbre de kick que c'est rayé/abimé mais rien de rédhibitoire , probablement une noix de kick inadaptée qui aura frotté un peu virilement ...

Le joint spi semble nickel. Mais il sera changé par principe ...

2020

Allez hop on ouvre !

Aucune difficulté pour ouvrir , juste un petit coup de maillet pour décoller un peu le plan de joint et voilà.

2020

J'ai même réussi à ne pas abimer le joint papier , c'est dire !

2020

Commençons à dépecer pour faire quelques mesures .....Ablation du plateau d'embrayage pour accéder aux disques...

2020

Bizarres ces ressorts recouverts d'un enduit blanc..... ?

Seraient-ils "phosphate coated" comme j'ai pu en voir par ailleurs ?

2020

Quoi qu'il en soit , la question sera vite réglée : selon la Revue Technique , leur longueur initiale est de 34 mm et à changer sous 33mm...On est loin du compte !

La photo représente le plus mauvais d'entre eux mais les 4 autres sont aussi hors cote ...A changer !

2020

Passons aux disque d'embrayage .....

Les garnis tout d'abord , dont le plus usé a perdu 0,2 mm (épaisseur neuve 3,2 mm) , c'est tout bon puisque l'usure maxi tolérée est 0,3 mm !

2020

Les disques lisses , eux , n'ont même pas bougé par rapport à l'origine ....Impeccable !

2020

Et enfin une fois remontés , le jeu maximal toléré entre les échancrures de la cloche et les créneaux des disques garnis doit être de 0,3 mm , on est bien en dessous , tout ça est parfait !

2020

Tout cela donne l'impression d'un embrayage ayant été changé il y a peu de kilomètres ...

A part les ressorts , mais peut-être est-ce dû au temps qui les a tassés ?

Bref bonne journée quand même...................

 

Samedi 18 avril 2020

Je pensais également changer - ne serait-ce que par principe - les joints spi de vilebrequin , mais l'inspection visuelle montre que ce ne sont pas les joints d'origine (par leur couleur , la photo ne rend pas correctement).

2020

Dès lors , comment savoir s'ils sont récents ou non , comme pas mal de choses sur la moto question moteur ?

Je prends le pari de ne pas y toucher pour l'instant , d'attendre l'inspection visuelle de son homologue gauche et de voir ensuite...

En attendant , occupons nous de la pompe à huile , nettoyage de son logement et de la pompe elle-même (mais sans la démonter)

2020

2020

Et une fois tout propre , de tout remonter !

2020

2020

Mais le joint de la pompe a besoin d'être changé , il me reste un morceau de feuille à joints de 5/10e. Contours puis découpe.

2020

Le trou central est arrondi et ajusté à la Dremel.

2020

Les trous latéraux marqués et percés au bon diamètre avec une bille métallique et un petit coup de marteau ....

2020

Mise en place impeccable.

2020

Il ne reste plus qu'à refixer la pompe avec de la visserie un peu plus récente...

2020

Et en remettre aussi pour la fixation externe du carter droit (en attente de son joint spi de kick et du sticker Yamaha dans le rond avant)

2020

A la réflexion , je me demande si je ne vais pas quand même repeindre les carters .......

 

Dimanche 19 avril 2020

Je m'étais promis de ne rien faire ce dimanche , mais , confinement oblige , il faut bien s'occuper !

Des bricoles malgré tout : je me suis mis à la "rénovation" du plateau d'allumage qui en avait bien besoin...

2020

Donc démontage , dégraissage , brossage , frottage .....Et inspection au passage : à part les condensateurs dont l'état extérieur ne dit rien sur leur état de fonctionnement , les rupteurs sont OK pour l'instant donc on remonte !

2020

Et avec de la visserie neuve , c'est plus présentable .....

2020

Pour finir , réfection du faisceau qui en sort , au niveau de la broche terminale , avec un bout de ruban isolant auto-amalgamant ....

2020

2020

 

Mardi 21 avril 2020

Réception ce matin de fonds de jante , donc opération pneus ! 

Si l'arrière a vite été réglé , à l'avant la chambre à air est percée et la réparation que j'ai tentée n'a pas tenu , ma colle à rustine étant trop vieille.... Donc commande d'une chambre à air...

2020

2020

2020

Histoire de ne pas perdre ma journée , je me suis remis sur le moteur , pour voir un peu le joint spi de vilebrequin côté allumage ...

Ça commence par l'extraction du rotor à l'aide d'une vis de 8 au pas spécifique de 1,25  ...

Heureusement que je me garde une petite réserve de ce genre de vis , toujours utile , la preuve !

2020

Une fois le rotor sorti (sans perdre la demi-lune de calage !) , inspection du joint spi : il n'est manifestement pas d'origine et est en parfait état : décision est prise de ne pas le changer pour l'instant , ni son homologue de droite ....

On verra bien à l'usage d'ici quelques centaines de kilomètres !

2020

Donc nettoyage du reste du carter....

2020

Un petit coup de jeune sur le rotor ...

2020

Puis on remonte le tout : le rotor et sa demi-lune de calage (que bien sûr j'ai fait tomber et mis 40 mn pour la retrouver....)

2020

Et le stator/plateau d'allumage par dessus et le tour est joué , il ne restera plus qu'à caler l'allumage au dernier moment...

(les petits bouts de durit jaune entre les grains des rupteurs sont là pour les garder écartés le temps de passer la came centrale sans abîmer les poussoirs en bakélite)

2020

Le carter sera refermé quand il sera peint , et quand le joint spi du pignon de sortie de boîte (en commande) sera préventivement changé...

 

Jeudi 23 avril 2020

En attendant de recevoir la suite pour fermer , allons jeter un oeil sur le haut moteur : culasses , cylindres et pistons...

Ouverture sans problème et première observation : la culasse gauche a pris cher dans une autre vie, genre éclatement d'un segment voire d'un piston ....Mais bon , rien de rédhibitoire dans l'immédiat.

2020

Seconde observation : un des 2 pistons est en première cote de réalésage (+ 0,25) !

2020

A la limite là non plus rien de catastrophique surtout compte tenu de l'état général des pistons , mais quand même , il y a une différence de 1 gramme entre les deux... Et le plus lourd des deux est le piston en côte standard !

Certes , 1 gramme c'est peu , mais à 8000 tours ça peut faire une sacrée différence et entraîner pas mal de problèmes , même à court terme ....Vibrations , prises de jeu sur les roulements de pied et tête de bielle , voire torsion de cette dernière...

2020

2020

J'entreprends donc de gagner le fameux gramme de trop , en grattant tout d'abord tous les résidus carbonés stockés sous la calotte et comme cela ne suffit pas , un coup de Dremel pour rogner un peu sur le métal de part et d'autre , le plus symétriquement possible et là où c'est le moins risqué pour la vie du piston ...

2020

Et voilà 1 gramme de gagné !

2020

Je pense que cette opération ne l'aura pas trop fragilisé ...

2020

L'épreuve et la preuve par la balance : 79 grammes pour chacun , on est bons !

2020

2020

Il ne reste plus qu'à leur faire une beauté ....

2020

Et à prendre quelques mesures pour juger de leur aptitude à reprendre du service : jeu à la coupe des segments , jeu dans leur gorge , diamètre des pistons sur 3 niveaus différents de leur jupe , tout est dans les tolérances prescrites par la Revue Technique , voilà un bon point.

2020

Poursuivons avec les cylindres...Celui de droite est impeccable (désolé pour la mauvaise qualité de photo)

2020

Troisième observation : celui de gauche possède une rayure sur le haut ...Impressionnante sur la photo , elle ne se sent pratiquement au toucher du doigt , un petit coup de papier de verre 400 devrait suffire à pallier ce défaut ....

Bien sûr ce n'est pas mécaniquement satisfaisant mais bon .....

Il s'avèrera par la suite que cette rayure est bien plus profonde qu'on ne pourrait le croire ......

2020

 

Samedi 25 avril 2020

Bon , clairement la situation et l'état de ces cylindres ne me plaît pas !

J'ai donc passé une bonne partie de mon vendredi à rechercher/contacter/demander à droite et à gauche quelle serait la meilleure solution...Pour résumer :

Soit je fais réaléser les 2 cylindres en 2eme cote de réparation (43,5mm)

Soit je cherche une paire de cylindres de rechange en bon état et les deux mêmes de préférence !

Plusieurs pistes sont en cours , laissons du temps au temps pour savoir ce qui sera décidé en dernier recours...

En attendant je commence à être un peu bloqué pour cause de commandes n'arrivant pas (chambre à air avant , peinture pour carters , câbles divers) , ou pour cause de magasins fermés (brosses de décapage , visserie...) , à cause de ce confinement qui n'en finit pas. Je fais donc avec ce qui me reste !

Et pour commencer , je réinstalle le moteur, puisque toutes les interventions restant à faire dessus peuvent très bien se faire moteur dans le cadre...

2020

Puis avec ce qui me reste de peinture spécifique , je commence à reprendre les carters moteur ....

2020

Maintenant , il va falloir patienter pour faire l'autre côté !

 

Dimanche 26 avril 2020

La peinture est sèche après 3 couches , l'état de surface (déjà rayé lors de l'achat) a été quelque peu amélioré mais rien de vraiment convaincant ....Il faudra s'en contenter !

C'est le moment de poncer et polir les "nervures" pour coller à l'origine...

2020

Idem pour le couvercle du boîtier d'allumage (rond central en cours de ponçage) :

2020

Puis une fois poncé et polis la couronne externe et le rond central , un bon coup de dégraissant avant de mettre le transfert autocollant en place pour la touche finale.....

2020

Malgré donc une surface de carter loin d'être lisse , le résultat et la différence avec l'autre côté est évident.

2020

Il n'y a plus qu'à attendre de recevoir une nouvelle bombe de peinture pour continuer ....

 

Le câble de frein avant étant pour l'instant introuvable en noir (d'origine , tous les câbles - toutes les gaines des câbles devrais-je dire - sont grises ...et chères !) , je vais recycler celui dont je dispose , malgré un état plus que moyen mais pas désespéré !

Celui-ci , donc , nécessite une petite rénovation :

2020

Extraction du tendeur (ou plutôt ce qu'il en reste...) et réalignement dans l'axe de la partie dénudée de la gaine.

2020

Un morceau de gaine thermo pour faire plus propre , un tendeur de câble en état de marche (l'original est deux fois plus long mais introuvable seul) , une bonne lubrification du câble (enrobé de nylon dans la gaine) à la bombe silicone et c'est reparti pour quelques années j'espère !

2020

 

Lundi 27 avril 2020

Petite journée , faute de pièces ou de matériaux en attente de livraison....

Je ne sais pas si je confie la peinture de carrosserie à mon peintre habituel ou si je me lance dans ce genre de tâche .....

En attendant , prise de dimensions des motifs à reprendre , grâce à une photo haute définition ramenée à l'échelle 1 sur mon écran 16/9 (ça aide !) ,le vrai réservoir sur la table ou les genoux ,  et des références des teintes Yamaha ... Toujours ça de fait !

2020

2020

2020

2020

 

Vendredi 1er mai 2020

Chômage technique ! 

Je ne reçois plus mes commandes en ce moment , donc .....

Mais je me souviens que j'avais récupéré une vieille sangle de selle avec ses attaches , pour pouvoir la remettre plus conformément au modèle original...

Il y a en effet au moins 5 types de passages de sangles , difficile de savoir lequel est le bon sur ma machine !

En procédant par élimination , on peut admettre que le type originel ressemble à celui de la photo en présentation au tout début de ce blog (fente horizontale chromée au dessus de la tringle). Je n'ai pas  pas de quoi le faire.

Le second type est l'attache de la selle toujours à l'extérieur mais de manière plus classique. C'est celui que je vais adopter.

En aucun cas la sangle ne passe dessus ou dessous la tringle comme je l'ai fait au début !

Voilà donc notre point de départ (erroné donc) :

2020

Donc j'enlève la sangle et je la replace par dessus pour repérer les points de fixations à l'aide d'une épingle depuis l'intérieur de la carcasse de selle...

2020

Puis il faut agrandir un peu pour premettre le passage d'une vis...

2020

2020

Même opération sur la sangle elle-même :

2020

2020

Ensuite je récupère l'espèce d'attache de la vieille sangle , et la rafraîchit un peu ....

2020

Mise en place , puis coupage de l'excès de longueur de sangle ...

2020

Vient le moment de sertir : d'abord à la pince puis le reste à l'étau pour assurer la bonne prise .

2020

Voilà le résultat une fois serti !

2020

2020

Il ne reste plus qu'à le visser sur la selle avec une vis à tête fraisée...

2020

Et faire pareil pour l'autre côté et voilà le résultat final , ce sera tout pour aujourd'hui ...

2020

 

Mercredi 6 mai 2020

C'est la fête , je viens enfin de recevoir ma bombe de peinture métal spéciale , commandée voilà 10 jours (en Allemagne , le site français étant à l'arrêt en ce moment) , je vais donc pouvoir re prendre mes travaux sur les carters moteur...

Et donc le carter droit , celui qui inclut la pompe à huile et cache l'embrayage...

- Ponçage

2020

Polissage

2020

Premier voile de peinture après avoir caché les parties polies...

2020

Et pendant que la peinture sèche , je me suis aussi procuré de quoi décaper sérieusement les éléments restants , à savoir pattes de phare et caches supérieurs des amortisseurs arrières pour commencer....

Une horrible peinture rouge (mal) faite sur le bleu originel si beau .....

2020

Mais il reste des zones inatteignables à la brosse , opération décapant , laisser mariner quelques minutes....

2020

Et passer sous l'eau avec une brosse à dents puis brosse métallique souple et c'est impeccable !

2020

Les caches d'amortisseurs seront polis mais avant ....

2020

Un petit coup de Frameto à l'intérieur pour assurer le coup ....

2020

 

Jeudi 7 mai 2020

C'est (presque) Noël aujourd'hui , le facteur m'a déposé quelques commandes !

Des câbles , des ressorts d'embrayage , un honoir neuf , une chambre à air avant , et des tendeurs de câble...Va falloir bosser !

2020

Mais puisqu'on était dans la carrosserie , continuons !

Le phare subit le même traitement : enduction de décapant...

2020

On laisse agir une quinzaine de minutes minimum...

2020

Il ne reste plus qu'à gratter avec une spatule en bois ou n'importe quoi de semi rigide , ça s'en va tout seul.

Mais surtout avec des gants !!!

2020

Un brossage sous l'eau pour éliminer le reste...

2020

Et un brossage métallique doux pour la finition.

2020

Les carters latéraux subiront le même sort , j'ai même eu le temps d'en finir un ce jour...

2020

2020

 

Vendredi 08 mai 2020

Suite du décapage/ponçage avec le second carter celui de gauche qui inclut le réservoir d'huile 2tps ....Farci de coins et recoins et angles de toutes sortes , j'en ai bavé pour le poncer complètement , pour le finir à la Dremel .....

2020

2020

Voilà tout y est à part le réservoir ....

2020

Suite et fin aussi de la finition du carter moteur droit , contenant la pompe à huile...

La peinture est sèche après la 3e couche , j'enlève les caches des parties lustrées...

2020

Collage de l'autocollant de la marque...

2020

Et voilà une paire de carters prêts à l'emploi !

C'est loin d'être neuf mais nettement plus sympa qu'au départ ....

2020

 

Dimanche 10 mai 2020

Petit à petit ......

Remontage des nouveaux ressorts d'embrayage , dont on voit bien la différence avec les nouveaux.

2020

2020

Et dans la foulée , remise en place du carter gauche , il suffira d'ouvrir le couvercle d'allumage pour procéder au réglage ..

2020

Passons aux câbles : l'embrayage , c'est vite fait , il est remonté avec le carter gauche .....

Les gaz : d'abord remettre en état la poignée elle-même. C'est du Tomaselli , je doute qu'elle soit d'origine !

Ça n'empêche , désossage , décrassage , astiquage et remontage...

2020

Tout est prêt...

2020

Repose sur le guidon...pour le câble il va falloir attendre , je me suis trompé de référence à la commande , j'attends de savoir si je peux retourner le mien.....

2020

 

Vendredi 22 mai 2020

Toujours en attente de commandes .....Juste reçu un nouveau câble complet de gaz/pompe à huile mais comme je ne peux monter les carbus , faute de cylindres valides ....

Reçu aussi une nouvelle paire d'échappements , les originaux étant vraiment très mal en point comme l'attestent ces quelques images :

echapp (1)

echapp (3)

echapp (4)

Les nouveaux ne sont pas neufs bien sûr mais tout de même nettement plus présentables !

echapp (8)

echapp (7)

echapp (9)

De la rouille superficielle , rien de rédhibitoire , bien secs et avec peu de calamine ... Bref , ils seront vite remis en condition !

Mais avant ça , je voudrais en finir avec la carrosserie , et surtout le réservoir , avant mise en peinture : ne sachant pas encore qui la réalisera , j'ai pris sur la base d'un modèle , agrandi à l'échelle 1 :

res (0)

...les différentes cotes pour délimiter les lignes de décoration afin les reproduire ensuite ...

res (1)

res (2)

res (3)

Puis avant décapage , nettoyage de l'intérieur à l'aide d'un produit adapté : 

res (4)

Et de billes d'acier , en secouant le réservoir pour bien décaper ce qui peut l'être...

Les billes aussi l'ont été : elles ont perdu leur surface chromée comme on peut comparer avec celles qui restent !

res (5)

Moyen rapide pour la récupération : la pêche à l'aimant !

Question de patience .....

res (6)

Le résultat n'est pas extraordinaire , preuve du bon état interne de ce réservoir , mais quand même ...

res (7)

Et comme j'y étais , finissons par le bouchon qui a lui aussi subi le traitement à l'extérieur

res (8)

Mais dont l'intérieur avait grandement besoin de soins également !

res (9)

Comme neuf ....ou presque ....

res (10)

 

Vendredi 29 mai 2020

Piano ma sano......

Un peu de temps à consacrer ce jour et à la faveur de reliquats de commandes réceptionnés durant la semaine , j'ai pu finir certains détails.....

A commencer par les joints spi et autres des roues comme les silent-blocks de la roue arrière :

2020

Ce qui autorise donc le remontage de la roue arrière et de la transmission !

Sortons la chaîne de son long sommeil immergé dans l'huile pour l'égoutter patiemment ...

2020

2020

Et procéder au remontage puis à la tension et la fixation définitive de la roue arrière...

2020

2020

Pasons à la roue avant , changement des joints également....

2020

2021

2021

Er remontage de ladite roue

2021

Au passage , ne trouvant pas de câble neuf de frein avant noir , j'ai opté provisoirement pour celui d'origine , mais comme j'ai dû raccourcir la gaine qui était abîmée , j'ai dû aussi compenser avec un montage disons .... original !

Mais fonctionnel et presque esthétique .....

 

2021

Enfin merci au généreux donateur (il se reconnaîtra !) pour m'avoir grâcieusement fourni des tendeurs de câble en très bel état et estampillés Yamaha , comparés aux miens qui semblaient avoir 40 ans de plus ....!

2021

2021

 

Dimanche 31 mai 2020

Fastidieux mais néanmoins obligatoire : le décapage du réservoir .....Après avoir passé une belle couche de décapant Restom DVA 4030 , on laisse "mûrir" puis on dégrossit à l'aide d'un morceau de bois ou d'une vieille carte type CB , toujours utile ....

Dessus , dessous , côté droit , côté gauche , tout y passe !

2020

2020

2020

2020

Une fois bien dégrossi , un petit passage au Kärcher pour enlever les morceaux collants restants...Et séchage au soleil.

2020

Noter la peinture bleue originelle qui réapparaît.....

2020

Noter aussi la différence de l'état de surface dudit réservoir :

d'abord gros plan sur les surfaces "poncées" avant d'être repeintes , un vrai massacre .....

2020

A comparer avec l'état de surface initial sous la peinture bleue qui n'a pas été enlevée (en dessous) avant d'être repeinte.....

2020

IMG_20200602_095141

 

Vendredi 12 juin 2020

J'attends toujours le feu vert du peintre pour lui apporter mes éléments de carrosserie ....

En attendant , j'ai envoyé les cylindres se faire réaléser chez un collègue.....

Et j'ai enfin reçu les quelques dernières commandes faites ces semaines passées !

Deux kits pistons en cote +0,50 , qui s'avèreront inutiles puisqu'entre temps , après avoir discuté avec le mécano qui réalèse mes cylindres , l'un d'entre eux est trop abimé et doit être réalésé en cote +1mm ....Il va donc falloir retourner ces pistons pour commander les bons .....

(le travail fait fin avril sur les pistons pour équilibrer leur poids n'aura donc servi à rien...)

2020

Un guidon aux cintres approchant ceux d'une Suzuki GSX 750 de 1999 , et qui me convient parfaitement , même s'il n'est pas d'origine , il s'en rapproche tout de même suffisamment pour faire illusion...

A noter on emballage dans une "housse de guidon" fort originale et fort pratique , ainsi que des extrémités obturées (mais amovibles) chromées comme le reste ...

2020

2020

Et enfin deux kits de rénovation de carburateurs , les miens n'étant pas en trop mauvais état mais les gicleurs étant bien dépareillés et non identiques sur les deux carburateurs !

Du coup ils auront aussi droit à joint , pointeau et son siège et aiguille neufs .....

2020

Reste à monter tout ça !

 

Mardi 30 juin 2020

Après réception des cylindres réalésés la semaine dernière...

2020

2020

 

Les pistons en cote + 1mm ont été commandés ...Réception ce jour.

2020

Dans la foulée et avant de les remonter , il va falloir rafraîchir les cylindres côté externe , donc dégraissage , brossage et masquage avant un petit coup de peinture noire haute température .

2020

Au passage , le carrossier peintre ne pourra pas prendre les élément d'habillage avant le 15 août ....Ça va être long !

 

Jeudi 2 juillet 2020

 Mise en peinture des cylindres et culasses ......IMG_20200702_170848

IMG_20200702_170908

Attendons un bon séchage avant polissage des bords d'ailettes et cuisson finale .....

 

Samedi 4 juillet 2020

Une fois les deux couches sèches , passons au polissage donc...

On commence par la "grosse" lime pour supprimer les différents défauts de surface dûs aux chocs de leur longue vie ....

2020

On affine à la lime douce...

2020

Pour finir au papier de verre.

2020

Et voilà un cylindre de fait ! Passons à l'autre avant de finir sur les culasses .....

2020

2020

Une fois terminé , suppression de tous les caches , dépoussiérage à l'air comprimé avant mise au four pour une cuisson "à point" !

Et pendant ce temps , procédons à la rénovation de l'intérieur des carburateurs , avec les kits Keyster adaptés :

DSCN9748-800

Gicleurs , pointeau et son siège , aiguille et vis d'air , joints de cuve et de chapeau de boisseau et hop !

DSCN9749-800

DSCN9750-800

 

Dimanche 5 juillet 2020

Les cylindres et culasses sont cuits , passons au remontage ... A commencer par un petit nettoyage de la partie fixe , dernière inspection avant fermeture...

2020

Puis s'occuper des pistons sur lesquels il faut installer les segments

2020

Et poser l'ensemble sur le pied de bielle !

2020

Puis un joint d'embase neuf , on badigeonne généreusement d'huile 2tps l'ensemble et on pince les segments pour approcher et faire descendre les cylindres...Plus facile à dire qu'à faire !

2020

Un joint de culasse neuf en cuivre et pose des culasses et serrage au couple requis... Voilà une bonne chose de faite !

DSCN9759

 

Jeudi 23 juillet 2020

C'est l'été , ça n'avance pas bien vite .....

Réception ce jour de visserie spécifique pour remplacer celle d'origine en mauvais état sur les carburateurs.

On peut donc commencer le remontage : d'abord les clapets avec les joints.

DSCN9778

IMG_20200723_153241

Puis les carbus eux-mêmes avec la tuyauterie afférente , pompe à huile comprise ....

IMG_20200723_153706

 Suivront une paire de bougies NGK B8-HS :

2020

Et un réglage "à la main" de l'allumage et de l'avance , qui sera paufiné avec une jauge puis une lampe stroboscopique le moment venu...

2020

Et aussi les branchements des tubulures de la pompe à huile et son réglage.

2020

Et enfin le montage du guidon et de ses cocottes et commodos...

2020

 

Mardi 28 juillet 2020

Reprise du 23 juillet : les tubulures d'huile ayant révélé des traces d'usure , de craquelures et étant assez peu souples vu leur âge , j'ai décidé de les changer pour plus de sécurité...La lubrification est un point clé dans un moteur , pas question de négliger cet aspect....

Commande de tubulures transparentes pour voir s'il ne se forme pas de bulles , ou constater que l'huile circule toujours correctement.

Malheureusement si le diamètre interne est bon les parois sont plus épaisses et augmentent donc le diamètre externe !

2020

Il faudra donc procéder à quelques ajustements , à commencer par le point de sortie du carter de la pompe à huile , dont les trous , trop petits seront "réalésés" à l'aide d'un fer à souder chaud ....

2020

2020

Une fois cette opération effectuée , la mise en place des tubulures est facilitée .

2020

2020

2020

C'est au tour des câbles de prendre place.

La pose de ceux des carbus/boisseaux est étonnamment plus facile et moins acrobatique que ceux de mon ex Suzuki 250 GT , bravo Yamaha pour cette simplicité de bon aloi !

2020

Côté pompe à huile , du classique ...

2020

J'aurai plus de soucis avec l'autre extrémité , côté poignée de gaz : cette dernière n'est pas d'origine  (c'est une Domino) et l'embout du câble n'est pas prévu pour y être fixé malgré la patte en U qui y est accolée ...

2020

2020

Il faudra donc se défaire de cette patte originelle puis ruser par le biais d'une petite patte adaptée , confectionnée dans un plat d'alu et pliée aux besoins de la poignée ...

2020

Montage et ajustement final : impeccable !

2020

 

Vendredi 31 juillet 2020

Une fois les câbles installés , une petit synchronisation des boisseaux à l'aide de forets de 6 : il faut qu'ils bougent en même temps !

DSCN9855-800

Et une fois la synchro faite , il ne reste plus qu'à installer le boitier de filtre à air et le raccorder aux carburateurs ...

Sauf que là , ça ne va plus du tout !!!

Air Filtre (1)

Air Filtre (4)

La boite à air est celle d'une AS3 mais le haut moteur et les carbus sont ceux d'une RD (avec clapets) donc ils ne s'alignent pas du tout de la même manière....Trop hauts et trop reculés , impossible de raccorder les manchons...

Ma boite à air est donc absolument inutilisable !!!

Il va donc falloir que je me renseigne sur l'adaptation d'un filtre à air de RD sur mon AS3 , puis en trouver un pour pas trop cher ....

C'est pas gagné !

 

Samedi 1er août 2020

en attendant de régler cette histoire , essayons de continuer ce qui peut l'être , à savoir les pots...

Après un bon nettoyage interne avec un "bain" de soude caustique pour enlever les traces anciennes de calamine et autres dépôts huileux (pas de photo désolé) , il faut améliorer l'aspect externe avec un peu de Belgom chromes et beaucoup d'huile de coude...

En bas le pot droit lustré , en haut le gauche en état d'origine. Pas de grosses différences mais quand même ça brille plus !

2020

Le pot droit monté , ça donne plus la ligne !

2020

Au tour du gauche d'être traité puis monté lui aussi ...

2020

2020

Voilà une vue arrière pleine de promesses !

2020

Passons aux chicanes , déjà dégrossies ...Un ultime brossage pour les rendre impeccables...Pas de laine de verre dispo , je les monte ainsi , on verra bien si le bruit est trop important ...

2020

Et montage dans la foulée !

2020

2020

Une fois les pots montés , une dernière vérification des serrages des brides de sortie et voilà !

2020

 

Jeudi 6 août 2020

Retour sur la boîte à air .... Durant la semaine , j'ai fait part de mon souci sur un forum spécialisé et j'ai obtenu quelques éléments de réponse :

Je dois remercier ici le sieur Jean-Michel , alias Diabetos , des Pyrénées Atlantiques sur ledit forum , qui m'a aimablement dépanné d'une boite à air de RD afin de voir si cette dernière pourrait mieux correspondre et solutionner mon problème ....

Malheureusement non !

Il s'avère que cette boite à air de RD '74  est trop large sur le côté gauche empêchant le carter latéral/réservoir d'huile de venir se fixer :

2020

Que sa hauteur empêche aussi de faire coïncider les trous de la fixation supérieure :

2020

Et qu'enfin , sur le côté droit , le carter latéral de RD (prêté aussi par Jean-Mi) ne peut venir s'accrocher aux pattes du cadre prévues à cet effet...

2020

Bref nous voilà repartis à zéro ............................

Après quelques entretiens téléphoniques , j'entrevois une solution possible , celle de la dernière chance !

En effet , on me suggère de basculer au maximum la boite à air d'origine vers le haut et/ou l'arrière selon les possibilités et de réessayer d'adapter les manchons tant bien que mal.

N'ayant rien à perdre , autant essayer !

Et voilà qu'à force de meuler , limer et poncer , surtout l'arrière de la boîte , je finis par arriver au maximum possible , celle-ci venant enfin buter sur le tube du cadre en haut ...

2020

2020

2020

2020

Je ne  peux gagner plus !

Disposant de vieux manchons un peu rabougris et surtout bien secs et rigides , je vais m'en servir pour faire un modèle et voir quelles sont les lignes de découpe pour adapter...On voit bien la progression de la chose en fonction des découpes :

2020

2020

2020

C'est donc jouable !

Quelques derniers ajustements .....Voilà ce que ça pourrait donner :

2020

Fort de cet essai positif , j'attaque directement les "vrais" manchons , nettement plus souples et donc plus faciles à travailler....J'y vais petit à petit afin de ne pas faire d'erreur irrécupérable , et je finis par obtenir quelque chose de tout à fait correct :

2020

Après une ou deux corrections , l'ensemble est terminé et opérationnel :

2020

Pas esthétiquement top (bien que discret) mais ça a le mérite d'être opérationnel !!!

Il ne reste plus qu'à faire l'autre côté ....... ouf !

 

Lundi 10 août 2020

Canicule oblige , ça avance peu en ce moment .....

Juste achèvement des manchons de carburateur , le droit restait à faire ... Il sera un peu plus pincé au coude par rapport au gauche sans que je comprenne pourquoi ...

2020

2020

On voit un peu le montage légèrement en biais sur l'admission du carburateur , mais c'est étanche !

2020

Il ne reste plus qu'à trouver des colliers un peu plus seyants , plus étroits et au diamètre adapté .....

 

Jeudi 13 août 2020

En attendant il fait toujours aussi chaud au garage , donc toujours petite vitesse !

Aujourd'hui , branchement "à blanc" des différents câblages et mise en service de la batterie , dans le but relativement proche d'essayer de la faire tourner si tout se passe bien .....

Branchements dans le vide : la couleur des petits clips de repérage aide bien !

2020

Remplissage de la batterie avec de l'acide dilué...

2020

Mise en charge après 30 mn de repos...

2020

Et pendant ce temps confection d'un petit nid pour elle dans le cadre !

Désolé je n'avais que de la mousse jaune à disposition ......

2020

 

Mardi 18 août 2020

Petit retour en arrière avant d'essayer de redémarrer .....

Après entretiens sur un forum dédié ("les indomptables démons fumants" , tout un programme !) , j'ai été invité par un membre expert à améliorer/fiabiliser les choses parmi lesquelles un chanfreinage des arêtes vives de la jupe des pistons ....

Chose à laquelle je n'avais pas pensé ! Chanfreiner les lumières du cylindre oui , mais le piston .....

C'est donc ce jour que je me suis lancé dans le (re)démontage des cylindres pour sortir les pistons....Il faut dire aussi que c'est tout de même nettement plus simple et rapide que sur un 4 temps , presque un plaisir !

2020

Une fois les pistons isolés , extraction des segments et meulage progressif  des arêtes vives : meuleuse Dremel et pierre

2020

Puis les petits coins à la lime douce

2020

Finition à la pâte à roder ...

2020

Et voilà le travail ..... Ce n'est certes pas d'un très grand niveau mais ça a le mérite d'avoir été fait !

2020

Un petit coup de papier de verre 2000 à l'eau pour obtenir une surface impeccable et bain aux ultrasons pour nettoyer toute cette poussière métallique !

2020

2020

Tout frais tout propres mes pistons ....

2020

Il ne reste plus qu'à effectuer les opérations inverses : remonter les segments , remonter les pistons et remettre les cylindres/culasses en place ...

2020

 

Mercredi 19 août 2020

Grand jour !

L'ensemble est remonté , il faut à présent vérifier le bon fonctionnement de tout ça ...

Voyants OK

2020

Clignotants OK...

2020

Optique et frein stop OK...

2020

Les bobines commencent à chauffer , et l'étincelle aux bougies est bien forte et bleue.... Yapuka !

Une petite préparation de super avec 5% d'huile minérale pour être sûr de mon coup .....

2020

Et hop ! 

 

 

Mardi 15 septembre 2020

Récupération ce matin des éléments de carrosserie chez le peintre .... Magique !

 

2020

2020

2020

2020

2020

Et comme j'avais un peu de temps devant moi , j'ai commencé par remonter les amortisseurs ....

2020

N'ayant pas de goupille Mecanindus disponible , ils ont été verrouillés avec des goupilles classiques pour l'instant , ce qui facilitera le démontage ultérieur éventuel au cas où .....

2020

2020

Une fois posés , ça donne envie de poser le reste !

2020

2020

 

Mardi 22 septembre 2020

Un peu de temps pour continuer !

Attaquons la partie avant , à savoir pattes de phare et cuvelage de phare...Il aura fallu auparavant (re)démonter la roue avant et le garde boue pour désolidariser les tubes de fourche de la moto afin d'y glisser les pattes de phare , puis de remonter le tout !

Enfin une fois fait , on n'en parle plus ....

2020

Repasser tout le faisceau électrique...

2020

Colmater le fond des clignotants avec un peu de pâte à joint , histoire de les rendre vraiment étanches ...

2020

Fixer le cuvelage sur les pattes à l'aide du clignotant ...

2020

Et voilà , tout est remonté dans le bon ordre !

2020

Il ne reste plus qu'à refaire les connexions proprement dans le pahre , car c'est un peu rock'n'roll .....

2020

Jeudi 24 septembre 2020

Suite et fin de la finition avant...

Dans un souci d'économie de la batterie et de l'alternateur , dû à l'obligation de rouler en code , ce qui n'était pas prévu à l'époque, je procède au remplacement par des ampoules LED de celles qui sont possibles , à savoir ,celles dédiées à l'éclairage du tableau de bord et le voyant de point mort (LED verte) ...L'ampoule arrière de stop/feu rouge y passera aussi !

01

Le voyant de plein phare dans le cuvelage de phare reste avec une ampoule (neuve) d'origine , ainsi que celle de veilleuse dans la parabole...

02

03

Il ne reste plus qu'à refermer tout ça proprement !

04

Puis remonter le garde boue et la roue avant avec ses périphériques ...

05

Au passage , nettoyage de la piste du contacteur de stop du frein avant .....

06

Demain on passe au carters latéraux !

 

Vendredi 25 septembre 2020

Et sans préférence , commençons par le carter latéral gauche , celui qui fait office de réservoir d'huile pour le graissage séparé...

2020

En premier lieu et après avoir bien nettoyé l'intérieur  , remettre le hublot de contrôle du niveau...

2020

Puis galber le logo chromé en forme de virgule afin de l'adapter au mieux aux courbe du support ...

2020

Pour le fixer , la partie horizontale sera maintenue à l'aide d'un adhésif double face très puissant , la partie verticale en arrière , qui vient se loger dans les trous prévus à cet effet , sera fixée ainsi : sous les pattes , je glisse un morceau de durit...

2020

2020

Puis je noie tout ça dans de la résine epoxy à prise rapide et pendant que la résine commence à sécher , je découvre l'adhésif double face...

2020

Et j'assemble le tout avec précision parce qu'une fois collé et pris , plus moyen de modifier la position !

2020

Le logo "125" sera lui aussi collé au double face .....

Pour le carter droit , c'est plus simple , il y a des trous de prévus , il suffit donc de disposer les éléments , puis de passer un bout de durit derrière et de noyer le tout sous une goutte de cyano

2020

2020

Et pendant que tout cela sèche gentiment , on passe aux supports qui sont sur le cadre et dont les caoutchoucs ont disparu ....

2020

2020

Pour y remédier (au moins provisoirement) , enrobage des pattes à l'aide de ruban autovulcanisant , qui offre l'avantage de s'adapter aux formes les plus compliquées !

2020

2020

Sur l'autre carter (gauche) , même principe , mais là c'est un téton , donc un morceau de durit (bleue SVP !) et le tour est joué....

2020

2020

Contemplons le résultat une fois lesdits carters en place .......

2020

2020

Et pendant que tout ça finit de sécher , un peu d'ordre sur le faisceau et les connexions qui vont sous le réservoir , avant de prendre en charge ce dernier ....

2020

 

Dimanche 27 septembre 2020

Pièce finale : le réservoir !

Le plus compliqué aura été de trouver un moyen de fixer les logos latéraux. En effet , les originaux en bon état étant introuvables , ceux que j'ai pu trouver en substitution (venus d'Australie !) ne sont pas rigides mais en plastique épais mais souple , et autocollants...Le lettrage YAMAHA étant juste imprimé en caractères quasiment chromés....Jolis et bien finis quand même !

2020

Donc les faire tenir comment sur le support à vis du réservoir ?

Les coller sur une plaque de plexi souple ? Ça ne va pas , le logo ne s'applique pas bien aux contours du réservoir...

Sur une plaque d'alu ? Mieux adaptée mais comme il y a des courbures dans les deux axes , l'alu se prête mal à ce genre d'exercice !

2020

2020

Le plus simple sera donc de coller directement le logo sur le réservoir , tout simplement !

Et auparavant , d'y percer des trous pour y poser les vis qui n'auront ici qu'un rôle esthétique et symbolique du coup !

2020

Mais attention , pour percer dans du plastique , il faut un foret bien affuté et une vitesse de rotation lente pour éviter la chauffe et la déformation .....Et une fois percé , il s'agira de couper les vis à la bonne longueur ...

2020

Il ne reste plus qu'à bien dégraisser la partie où viendra se coller le logo , puis le mettre en place en l'alignant correctement du premier coup ....Et poser les vis.

2020

Bien appuyer sur le pourtour afin de parfaire le collage ....

2020

Et voilà le résultat final , avec mise en place sur la moto pour voir ce que ça donne !

2020

2020

Maintenant il va falloir éliminer le voile de rouille à l'intérieur , et monter les périphériques (bouchon , robinet...)

 

Lundi 28 septembre 2020

Après une exploration approfondie à l'aide d'un "endoscope" , il s'avère que le niveau d'oxydation du réservoir est tout de même bien élevé !

2020

2020

2020

2020

Non ce n'est pas la face cachée de la lune ................. Donc résine commandée !

 

Jeudi 08 octobre 2020

La commande est enfin arrivée , on va pouvoir entamer le "protocole résine" ....

A commencer par la préparation et confection d'un bouchon pour le réservoir .....

2020

2020

Puis un bon bain de dérouillant phosphatant pendant 3 heures , avec remuage tous les quart d'haures pour ne pas avoir de surface sèche....

2020

2020

Pour finir avec un bon rinçage à l'eau claire et un bon séchage à l'air comprimé , et voilà le résultat , plutôt sympa !

2020

Attendons demain pour que cela sèche bien dans les recoins , il restera à passer une bouteille d'acétone pour bien sécher les endroits récalcitrants....

 

Dimanche 11 octobre 2020

Une fois l'acétone passée pour parfaire le rinçage et le séchage , la résine a été introduite... C'est une résine monocomposant d'origine allemande , dont l'emploi est simplissime : verser les 175 ml dans le réservoir et tourner dans tous les sens (après avoir obturé les ouvertures bien sûr) pour bien tapisser les parois , jusqu'à épaississement de la résine....

2020

Sauf que la résine en question a mis 48 heures avant de commencer à "prendre" , j'ai donc remué moins souvent depuis deux jours !

Mais le résultat est là , les parois sont bien tapissées même si la photo n'est pas très éloquente .....Ça brille !

2020

Si le temps de séchage complet est proportionnel , je pense qu'un mois d'attente ne sera pas de trop ..........

 

Samedi 31 octobre 2020

3 semaines se sont écoulées , il fait beau et bon , allez go !

Avant d'installer le réservoir sur la moto , il faut le préparer : montage du robinet  après préparation de son emplacement en ébarbant les coulures de résine..

2020

Puis le fixer par en dessous...

2020

Problème avec la communication inférieure du réservoir : la résine a bouché l'intérieur des 2 sorties !!!

la gauche est obstinément bouchée malgré mes tentatives pour percer à l'aide d'un morceau de fil de fer ....

2020

Et la droite, j'ai réussi à percer la croûte mais j'y ai laissé un morceau du fil de fer .....

2020

Donc en l'état , je me contenterai de coller un bouchon à chaque sortie , rien à faire d'autre pour l'instant hélas.....

Passons au montage des tubulures allant aux carbus. La pompe à huile n'est pas mise en service pour l'instant , je roule au mélange 4% au moins pour le rodage des pistons sur un réservoir , on ajustera tout cela ensuite ...

2020

Et puis avant de démarrer , un petit "shooting" de la machine , histoire de se rincer l'oeil sous ce soleil automnal ....

2020

2020

2020

2020

2020

2020

2020

Vient enfin le moment tant attendu !

Je passerai sur les premiers mais nombreux coups de kick , la moto refusant de démarrer ...... A cause d'un starter dévissé sur le carbu de gauche ! Un détail que j'ai mis un certain temps à trouver.......

Donc une vidéo de présentation avant essais dynamiques sur la route :

 Quelques petits détails à régler , comme un suintement léger d'essence par le robinet de réservoir , les clignotants de droite qui ne clignotent plus mais allument le voyant de point mort (!) , mais rien qui ne l'empêche de rouler , ce que je me suis empressé de faire , à 6000 tours maxi , rodage oblige , mais c'est trop bon !!!

 

 

Lundi 9 novembre 2020

Voilà , les petits détails ont été réglés , j'ai (encore) profité d'une belle journée pour achever la finition , en particulier la mise en fonction de la pompe à huile....

Après son réglage à vide  , il a suffi de mettre de l'huile dans le réservoir et de purger les tubulures .....Nos vieilles motos supportant mieux l'huile minérale , ça tombait bien , il m'en restait un bidon !

01-800

Remarquez la classe : l'huile est bleue comme la robe de la moto .......

02-800

Encore quelques bulles à chasser , ce qui sera fait en roulant !

03-800

Par contre , il va falloir revoir le joint d'échappement droit , on dirait qu'il y a comme une fuite ......

04-800

Il restera encore les "chapeaux" de câble de gaz à mettre sur sur les carburateurs et revoir les fixations des rétroviseurs qui ne tiennent pas en place pour le moment .....

 

Samedi 12 décembre 2020

Petite mise à jour .....

Les chapeaux de carburateurs ont été installés , le fonctionnement du moteur est plus onctueux , (plus de prise d'air accidentelle).

Mais le problème des échappement fuyards n'et pas réglé , loin de là ....

Si à gauche , un joint d'épaisseur correcte suffira amplement ,

2020

A droite , le mal est plus profond !

2020

La collerette est bien fendue ..... L'avis d'un professionnel est attendu dans la semaine ......

 

Jeudi 20 janvier 2021

Bon il aura fallu attendre un mois au lieu d'une semaine mais cela valait la peine d'attendre .....

IMG_20210121_162710_1

Il ne reste plus qu'à remonter tout ça !

 

dimanche 07 mars 2021

Profitant d'une météo plus que printanière , petite virée d'une centaine de km pour terminer le rodage ....La belle prend ses 9000 trs facile ! Mais restons encore calmes .....

2021

2021

 

 

Posté par ludo2020 à 10:06 - Commentaires [24] - Permalien [#]